Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Je suis Macky Sall

Posté par: Talan Négué Tamba| Mercredi 25 février, 2015 21:02  | Consulté 2298 fois  |  1 Réactions  |   

Non, le Président Macky Sall n’est pas un « esclave » et je ne crois pas, moi, aux « deums ». 
En s’attaquant, aussi violement, au Président Macky Sall, le Président Wade n’est-il pas en train de fissurer le front pour la libération de Karim Wade ? Car, faut-il le préciser, tous ceux qui sont dans le combat pour la libération de Karim Maïssa Wade ne sont pas que des militants PDS ou des karimistes, il y a, aussi, des militants de l’APR, il y a des sénégalais de tous les horizons et qui ne sont pas hostiles, nécessairement, au Président Macky Sall.
Sans doute l’emprisonnement de Karim Maïssa Wade fait mal à tous ceux qui ont un cœur et le sens du discernement, parce que cet emprisonnement est injuste et cruel, mais jamais, au nom des valeurs et des principes que nous défendons, nous ne serons en mesure de nous taire face à une autre injustice faite aux parents d’un homme qui est, non seulement, le Président de notre pays, mais, aussi un homme qui a énormément de mérite personnel. Envers et contre tout. Autant, je m’oppose à l’emprisonnement de Karim Maïssa Wade, autant j’ai un respect sans bornes pour Maitre Abdoulaye au regard de son parcours et de son chemin de vie, autant, je ne suis pas pour l’irruption de la violence, verbale ou physique, dans le champ politique.
Karim Wade doit suivre la voie de son destin personnel, hélas, ce chemin est fait de douleurs et de souffrances, autrement, il ne serait pas original, autrement, il n’apporterait à notre pays aucune valeur ajoutée. 
Or, l’un des plus grands risques d’échec dans nos entreprises individuelles vient de ce que ceux qui nous aiment ne supportent pas de nous voir souffrir. Or sans souffrances, il n’y a nulle grandeur !
Si le combat pour la libération de Karim Maïssa Wade devait être gagné par le … « suicide de son père », alors il faudra faire un trait sur …son avenir politique.
Abdoulaye Wade a le droit de s’émouvoir et de se battre, comme tout père indigné, pour son fils, mais en tant que « légende vivante de notre histoire contemporaine », il n’a pas le droit de nous décevoir, il n’a pas le droit de faire du combat, notre combat, un combat entre lui et Macky Sall. 
Ce combat est celui du peuple sénégalais et de lui seul
Free Karim Maïssa Wade

 L'auteur  Danfakha Talan Négué Tamba
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (1)  Certains commentaires sont en cours de validation...
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Xeme En Février, 2015 (18:17 PM) 0 FansN°:1
Et si Macky Sall présentait ses excuses au musulmans sénégalais et du monde pour avoir manifester devant des blasphèmes de Rassouloullah (SAS) ?
Je disais hier que Wade quoi que acculé par 6 ans de diabolisation de sa personne n'a pas agi sans calcul. Il a toujours utilisé la force des répondeurs de Macky Sall (comme en Aïkido) pour leur mettre sur la table ce qu'ils utiliseront contre eux même en passant le faire contre lui. En 48H, la communication de Macky Sall a déversé dans les médias pas moins de 80 répondeurs, des ministres, ministres conseillers, chargés de missions, chroniqueurs, journalistes, en passant par les insulteurs du net. Mais dés la deuxième journée, le but de la lancée de la horde s'affiche: il s'agissait de faire rebondir Macky Sall sur les propos de Wade, il s'agissait d'effacer Charlie, d'enterrer Africa Energy et Petro-Tim (la preuve, on a même vu naître les titres "Je suis Macky").
Et puis la horde poursuivra sa tentative de presser le citron, plus les but s'afficheront, et plus la sidération faussement affichée au départ est oubliée. Les propos de Wade deviennent un pain béni, le camp de Macky les attendaient, les souhaitaient. Ils ne pouvaient pas mieux espérer.
Mais ce changement dans la communication, le peuple le perçoit. Et l'effet attendu sera loin d'être obtenu puisque les faux outrés finissent par s'afficher heureux.

Ajouter un commentaire

 
 
Danfakha Talan Négué Tamba
Blog crée le 05/11/2012 Visité 118272 fois 32 Articles 2145 Commentaires 6 Abonnés

Posts recents
LA POLITIQUE C\'EST POUR LES SEIGNEURS !
EMPRISONNEMENT DE KHALIFA SALL : CE QUE JE PROPOSE POUR L\'ARRACHER DES MAINS DE SES GEOLIERS !
Arrêtez, Monsieur Khalifa Sall, de leur parler
MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, ARRETEZ D\'ÊTRE CRUEL !
AFFAIRE KHALIFA SALL / MACKY SALL : SAISON 1 ET EPISODE 1
Commentaires recents
Les plus populaires
Procès Karim Wade : quand Macky Sall dicte le verdict aux juges !
Cas du jeune guinéen : le Sénégal face à sa lâcheté retrouvée !!!
Peut-on faire libérer Karim Wade par la force?
Pour Karim Maïssa Wade, j'accuse,
Libertés individuelles au Sénégal : Amnesty International a raison et Latif Coulibaly a tort !